PARTAGER CET ARTICLE

Faire face à la crise sanitaire grâce aux réseaux sociaux

40% des internautes français déclarent avoir téléchargé un réseau social pendant le confinement.

La crise sanitaire a été très inattendue pour la Chine, ainsi que pour le monde entier. Cette épidémie mondiale a changé les mœurs de chacun pendant un temps encore indéterminé. Elle a eu un impact immense que ce soit sur les commerces, les individus ou sur le cours de nos vies sans exception.

« Nous sommes en guerre » Emmanuel Macron, 12 mars 2020

                                           Une jeune femme caucasienne porte un masque facial pour se protéger contre le virus Photo Premium

La pandémie, les couvre-feux ainsi que les confinements successifs liés à la Covid-19 ont démontré une certaine nécessité et importance des réseaux sociaux pour les Français et pour les autres pays du monde. Durant cette longue période, les personnes de tout âge ont eu davantage recours à ces plateformes sociales. En effet, celles-ci ont fait l’objet d’un engouement général dans le but de rester en contact avec les proches.

La distanciation sociale a été très complexe pour beaucoup de personnes. La Covid-19 était et est une grande étape à surmonter pour le monde.

La motivation principale des internautes durant la crise sanitaire mais surtout durant les confinements était de rester en contact avec leurs proches, leur prendre de leurs nouvelles. De plus, le coronavirus était un virus inconnu l’année dernière lors du premier confinement qui a commencé en mars 2020. La nécessité d’échanger avec leurs proches pour savoir comment ils se portaient était donc prépondérante.

Les réseaux sociaux ont été d’une aide majeure afin d’éviter la solitude. Les Français ont subi un trouble dans leur habitude relationnelle. Se serrer la main, se faire la bise faisaient peur… Les réseaux étaient donc la seule solution pour avoir quelques interactions sociales.

Les étudiants suivaient leur cours en visio-conférence, les commerces ont tous été fermés à part ceux de premières nécessités, ou en click and collect. Les Français se sont adaptés à la situation grâce aux réseaux sociaux dans lesquels ils ont trouvé le seul moyen d’expression et d’information. Rester en contact des proches était la motivation principale mais pas l’unique. En effet, les motivations de s’informer, de participer à des visio-conférences afin de se divertir et de découvrir de nouvelles activités étaient aussi présentes.

                                                   Joyeuse petite fille tenant un hashtag blanc et une maison sur fond jaune Photo Premium

En définitive, grâce aux réseaux sociaux, les relations ont continué de vivre mais virtuellement. Plus de la moitié de l’humanité utilise désormais les réseaux sociaux, exactement 3,96 milliards comme a démontré le Digital 2020 Global Statshot. Ce phénomène a été en partie causé par la crise sanitaire. Toutes les mesures prises par le gouvernement durant cette pandémie mondiale ont totalement bouleversé les échanges avec autrui. L’impossibilité de sortir de chez soi, d’aller au travail, à l’école, à des loisirs comme le cinéma et les musées a poussé le monde entier à trouver une alternative de communiquer mais autrement. C’est ce qui explique une utilisation accrue des réseaux sociaux aujourd’hui.

Emmanuel Macron a lui aussi fais son entrée sur les plateformes sociales comme Tiktok et en a profité pour féliciter les bacheliers.

CONTACTEZ-NOUS

Notre équipe sera ravie de répondre à vos questions.

TÉLÉPHONE

09 82 31 14 70

HORAIRES

Lundi au Vendredi 09:00–18:30
Samedi / Dimanche 09:00–18:30

ADRESSE

128 Rue la Boétie, 75008 Paris

allokom

#ALLOKOM – Agence Social Media Paris et toute la France. Nous vous proposons des prestations en community management pour vous venir en aide dans votre communication digital et booster votre entreprise.

ORGANISME DE FORMATION